AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Source de pouvoir paradisiaque illimité






◭ Meurtres : 5246
◭ Âge : 19 ans physiquement, plusieurs millénaires réellement
◭ Pouvoirs : Amplification de la magie (momentané) et Annihilation de la magie (momentané)
◭ Orientation sexuel : Homosexuel
◭ Statut social : en couple avec Jeremy Lewilton
◭ Métier : Lycéen
◭ Qualités : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre
◭ Défauts : maladroit, têtu, curieux, taciturne, manque de confiance en lui
◭ Avatar : Maxence Danet Fauvel
◭ Crédit : Faust

MessageSujet: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Jeu 8 Nov - 16:12

Après les périodes de Noël, Jeremy avait proposé de s'offrir quelques jours de vacances loin de Sunnydale. J'allais donc sortir pour la première fois de cette ville. J'étais tout excité, m'amusant à préparer nos valises, à regarder mille et une images sur notre destination, Hawaï. Cela avait l'air tout simplement magnifique, j'avais hâte d'y être. Surtout que depuis quelques jours, une révélation m'avait été faite et elle m'avait fait l'effet d'une bombe. Avec les recherches que j'avais mené avec Buffy, et surtout ce que Aiden m'avait dit, puis toute ces choses étranges qui m'arrivaient, les rêves,... Je n'étais pas un simple garçon, je n'étais pas humain...

La pilule avait été dure à avaler. J'étais Heka, divinité égyptienne de la magie. Mais le pourquoi du comment j'étais ici restait encore un mystère. Mais ça m'avait pas mal secoué, mois qui était vraiment entrain de prendre goût à la vie simple et ordinaire avec Jeremy. Jeremy... Depuis que je l'avais appris, j'essayais de trouver le bon moment pour le lui annoncer, mais la peur m'empêchait de le faire. Ce voyage nous permettrais peut-être de m'en donner l'occasion.

Nous avions pris l'avion le matin. Durant le vole j'étais assez anxieux, mais je faisais passé ça sur la peur de l'avion, ce qui n'était pas entièrement faux. J'étais toujours très mal à l'aise avec la technologie, alors l'avion.. En arrivant, on prit un taxi jusqu'à l'hôtel, puis on prit nos bagages et on nous mena à notre chambre. Enfin chambre, c'était un petit bungalow en bord de mer avec tout le confort nécessaire, c'était magnifique. Un cadre paradisiaque. J'étais tout heureux.

Je déballais les affaires et enlevais mon t-shirt, il faisait très chaud sur l'île. Je me triturais les méninges avec la révélation que je devais faire à Jeremy, comment allait-il réagir? Il avait déjà très bien pris mon amnésie, le fait que j'étais en foyer l'avait un peu fait fuir au départ, et là, j'allais devoir en rajouter une couche. Le pauvre. Bon si il me quittait, je pouvais toujours rester ici et m'enterrer sous le sable jusqu'à la fin des temps...

Ne tenant plus, je m'assis sur le lit. Je triturais mes mains, déglutissais. Autant le faire tout de suite, plutôt que de me gâcher les vacances. Même si ça risquait d'y mettre un terme dès le début. Je serrais un peu les dents, puis à mi-mot, je lui dis,

-Jeremy... Il faut que je te parle d'un truc...

Voilà, la phrase était lancé, je ne pouvais plus reculer. Je commençais à trembler comme une feuille. Et si il me quittait? Je ne me voyais pas y survivre, j'en avais presque la nausée rien qu'à cette idée. Je me levais, alla au petit buffet et sortie une bouteille de rhum. J'en bu deux grosses gorgées, faisant une grimace au contact corrosif avec ma trachée. Mais j'en avais besoin pour continuer. Puis je la lui tendis. Il en aurait aussi besoin très prochainement. Puis je me rassis sur le lit, mes jambes ne pouvant me porter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aucune position entre le bien et le mal



Valentin & Jeremy pour toujours ♥️




◭ Meurtres : 6074
◭ Âge : 24 ans
◭ Pouvoirs : résistance à la douleur (n'est pas conscient de ce pouvoir)
◭ Orientation sexuel : homosexuel
◭ Statut social : amoureux de valentin weber
◭ Métier : mécanicien
◭ Qualités : gentil, attentionné,
◭ Défauts : têtu, orgueilleux
◭ Avatar : Will Higginson
◭ Crédit : shootingstarr

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Jeu 8 Nov - 22:25

Une ascension vaincue, l'apocalypse étant maintenant hors ligne, j'avais eu envie de petites vacances en laissant derrière moi, démons, vampires, travail. Laissant le garage entres les mains de mes employés sans avoir à me préoccuper de mon travail pour une semaine. Cette semaine allait sans doute être très courte. En présence de Valentin, en plus d'être sur les plages de sables noir de Hawaii. Au îles aux tortues, aux vues splendides et comme en rêve. Le temps allait passé tellement vite. Nous étions dans notre chambre. J'avais simplement une chemise à manche courte blanche avec un short noir bien relax et tranquille. Je me demandais bien ce qu'il voulait me dire. Mon regard se posa sur Valentin lorsqu'il me mentionna qu'il avait quelque chose à me dire.

Sincèrement, son visage, son serrement de dents, ses gorgées d'alcool en bouche. Ce n'était pas ce qui sonnait comme un message d'amour rassurant. Je me demandais bien ce qu'il voulait me dire et j'en étais stressé. Pourquoi voulait-il foutre la merde durant notre voyage. Il voulait tout faire foiré ou quoi ? Je le regardais trembler, s'asseoir et m'offrir un verre comme s'il allait m'annoncé qu'il avait oublier de donner la clé à la gardienne pour venir nourrir Pantoufle et que finalement mon chien serait mort à notre arrivée. Ou comme s'il avait tué Tom de ses propres mains et qu'il l'avait enterré avant de partir et que nous pourrions jamais retourné à Sunnydale, car il était recherché. Son visage donnait l'impression de vouloir m'apprendre la mort de quelqu'un.

Non, merci j'ai pas trop envie de boire, on vient juste d'arriver et avec la mine que tu fais. Je sens que j'ai pas trop envie de picoler.

Lui faisant un petit signe de la main accompagnant mon refus et un petit visage de dégout. J'avais une soudaine envie de refaire ma valise et de foutre le camp. Pourquoi me faire une révélation qui semblait troubler notre voyage. Qu'allait-il me dire, qu'allait-il me révélé de si troublant ? Qu'est-ce qui faisait en sorte qu'il ait besoin de boire, ce qui n'arrivait jamais. Valentin ne buvait presque pas dans la vie de tous les jours. La seule fois que je l'avais vu boire, c'est lorsqu'il avait besoin de courage pour annoncer une nouvelle difficile à digérer ou encore parce qu'il avait peur des footballeurs cette soirée d'Halloween. Son attitude était troublante pour ne pas dire dérangeante. J'avais envie de passer un voyage dans le plaisir, le calme et la simplicité. Ce regard, cette phrase qu'il m'avait dite. Je n'avais plus aucun doute, ce serait sans doute une nouvelle qui allait faire chambouler ce voyage...

Alors, vas-y. Envoie moi cette nouvelle en pleine face Val.

_________________
ON EST VIVANT, TANT QU'ON EST FORT.
J'Y CROIS ENCORE, JUSQU'À LA MORT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Source de pouvoir paradisiaque illimité






◭ Meurtres : 5246
◭ Âge : 19 ans physiquement, plusieurs millénaires réellement
◭ Pouvoirs : Amplification de la magie (momentané) et Annihilation de la magie (momentané)
◭ Orientation sexuel : Homosexuel
◭ Statut social : en couple avec Jeremy Lewilton
◭ Métier : Lycéen
◭ Qualités : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre
◭ Défauts : maladroit, têtu, curieux, taciturne, manque de confiance en lui
◭ Avatar : Maxence Danet Fauvel
◭ Crédit : Faust

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Ven 9 Nov - 3:27

J'allais encore une fois compliquer les choses alors que tout été si parfait. Forcément Jeremy n'était plus aussi souriant. En même temps vu ma réaction il devait s'attendre au pire... Est-ce le pire? Après tout, fondamentalement, j'étais toujours le même dieu ou pas dieu. Je l'aimais toujours autant, ça ne changerait jamais. Je ne savais pas trop par où commencer. Bon il fallait que je me lance, que les choses soient posées et que l'on puisse passé à autre chose, soit... Je préférais ne pas y penser, ça me faisait perdre tous mes moyens. Je plongeais mon regard dans ses si beaux yeux. Je refrénais quelques sanglots dans ma gorge. Puis souffla un bon coup. L'alcool détendant légèrement mes muscles et ma raison. Je commençais alors,

-Bon je t'ai parlé de mon amnésie, que j'avais du mal à dormir... En fait Buffy m'a aidé à faire des recherche là dessus... Puis j'ai rencontré un mec en le bousculant dans la rue, Aiden. Il sait rien passé ou quoi que ce soit je te rassure. C'est juste qu'il semblait me connaître et moi pas... Du coup on a parlé et.. Bah avec tout ça j'ai appris que...

Je reprenais mon souffle. Il allait peut être me prendre pour un fou? Mais après l'ascension, le réveillon, je pense qu'il était assez large d'esprit pour me croire, bonne ou mauvaise chose, je ne savais pas encore. Je recommençais donc.

-Je suis pas humain... Je suis un dieu, un dieu égyptien, Heka la divinité de la magie. Je sais que ça peut semblait dingue, moi-même j'ai du mal à y croire tellement c'est fou. Je sais pas ce que tout ça veut dire, mais je sais que je t'aime, que ça ne changera pas... Je suis désolé...

Je ne m'étais même pas rendu compte que lorsque j'avais repris ma logorrhée, je m'étais levé et faisait les quatre-cents pas. Je me figeais alors, plongeant à nouveau mon regard dans le sien, attendant sa réponse. La peur au ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aucune position entre le bien et le mal



Valentin & Jeremy pour toujours ♥️




◭ Meurtres : 6074
◭ Âge : 24 ans
◭ Pouvoirs : résistance à la douleur (n'est pas conscient de ce pouvoir)
◭ Orientation sexuel : homosexuel
◭ Statut social : amoureux de valentin weber
◭ Métier : mécanicien
◭ Qualités : gentil, attentionné,
◭ Défauts : têtu, orgueilleux
◭ Avatar : Will Higginson
◭ Crédit : shootingstarr

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Ven 9 Nov - 9:03

Après tout ce que j'avais vécu cette année. Plus rien ne m'impressionnait, il ne semblait avoir rien pour pouvoir me faire reculer dans cette vie. Valentin m'avait déjà raconter un tas de rêves étranges, son amnésie, mais maintenant la nouvelle était assez grande. Si nous aurions été quelques mois en arrière, je l'aurais sans aucun doute trouver bon à enfermer chez les fous, mais maintenant que nous avions combattu l'ascension et tuer ce maire qui c'était transformé en gros démon géant, je savais que son histoire était vraie. Cependant l'envie de boire ce verre me tentait soudainement. Je me lève je prend ce verre et je le bois cul sec. Mon copain était un dieu, qu'est-ce que ça voulait dire pour moi qui n'était qu'un simple humain. Tout à coup je me sentais redevenir ce simple garagiste propriétaire qui n'avait rien de spécial contre son petit ami qui était un dieu, un dieu de la magie égyptien. C'était assez impressionnant et assez intimidant à vivre en fait. Ce sentiment d'infériorité m'envahissait. Je pris un autre verre et je le bu complètement. J'aimais me sentir protecteur, masculin, viril avec Valentin, c'est ce que j'aimais en fait. Maintenant tout changeait. Je le regardais dans ses yeux plus beau que l'océan d'Hawaii certes, mais ce sentiment à l'intérieur me dérangeait. Je me sentais comme si je lui devais quelque chose, ou bien comme si c'était à lui maintenant de veiller sur moi, sur ma survie à Sunnydale et ça me faisait assez drôle en fait. Est-ce que j'étais prêt à jouer un autre rôle psychologique au sein de mon couple, moi qui avait toujours été habitué d'être un peu plus fort et en forme que l'autre. Tout ce chamboulait un peu dans ma petite tête. Je m'assoies pour prendre une respiration en le regardant posant ma main sur sa jambe au pied du lit ou je m'étais assis à ses côtés après qu'il ait fait les cents pas.

Et si on allait profiter de la plage ?

Putain que j'étais con. Je ne savais pas quoi répondre. Étant un dieu, il serait sans doute capable de se réconforter tout seul dans ses craintes de toute façon. Je n'avais plus envie d'en parler. Je venais de payer ce voyage pour nous deux, j'avais envie d'une semaine de vacances normales. Loin de Sunnydale, loin du Surnaturel et loin de tout ce qui pouvait être lié avec ce genre d'annonces. J'avais tout simplement envie de prendre l'avion et de rentrer chez moi. Mais bon, je ne laissais rien paraitre pour ne pas décevoir Valentin, je l'aimais après tout. Mais je trouvais la situation quelque peu difficile à gérer émotionnellement. Je ne savais pas si j'étais prêt mentalement à accepter cette nouvelle assez troublante. Je me sentais comme un pauvre humain tout à coup et jamais de la vie je m'étais senti ainsi. C'était difficile de voir tout le monde autour de toi dans ton entourage devenir plus fort chaque jour. Plusieurs de mes amis avaient des pouvoirs et moi j'étais là à réparer des voitures... Je me lève lentement pour lancer ma valise sur le lit l'ouvrir. Retirer mon short et enfiler mon maillot de bain. Retirant ma chemise en la lançant sur le lit. Je me dirige vers le bar de la chambre, je prend une bouteille de fort pleine et je l'apporte avec moi à l'extérieure pour me rendre près de l'océan. J'allais avoir besoin de la boire au complet...

_________________
ON EST VIVANT, TANT QU'ON EST FORT.
J'Y CROIS ENCORE, JUSQU'À LA MORT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Source de pouvoir paradisiaque illimité






◭ Meurtres : 5246
◭ Âge : 19 ans physiquement, plusieurs millénaires réellement
◭ Pouvoirs : Amplification de la magie (momentané) et Annihilation de la magie (momentané)
◭ Orientation sexuel : Homosexuel
◭ Statut social : en couple avec Jeremy Lewilton
◭ Métier : Lycéen
◭ Qualités : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre
◭ Défauts : maladroit, têtu, curieux, taciturne, manque de confiance en lui
◭ Avatar : Maxence Danet Fauvel
◭ Crédit : Faust

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Sam 10 Nov - 10:10

Je m'attendais à tout sauf à ça comme réaction. Il boit d'abord un verre cul sec. Cela ne me rassure pas du tout. Il revient auprès de moi pour me demander si on pouvait aller à la plage. Je restais là sans rien dire, ne comprenant plus rien. Cela voulait-il dire qu'il s'en moquait? Qu'il l'acceptait? Ou simplement qu'il ne voulait pas en parler? J'étais confus et perdu. Je ne comprenait pas sa réaction. Il se changea très rapidement, je le guettais du regard, allait-il ajouter quelque chose? Non. Par contre il prit une bouteille et sorti. Je compris à ce moment là que ça n'allait pas. Je m'en voulais, j'aurai sans doute du me taire et ne rien dire. Mais à faire traîner ça plu longtemps, non seulement ça m'aurait de plus en plus pesé et de l'autre, il m'en aurait voulu de ne pas lui en avoir parler. Que faire dans cette situation. Il fallait que je le rattrape, je m'élançais alors,

-Jeremy attendant mo...

Dans la précipitation, je me prenais les pieds dans le tapis et me pris en plein visage la porte qui s'était refermée derrière lui. Ce que je pouvais être maladroit! Mon nez me fit souffrir, une douleur vive, je fus désorientais, sans trop savoir ce qui m'arrivait. Puis reprenant un peu mes esprits, j'ouvrir cette satanée porte et m'élançais dehors commençant à courir. Ce qui ne servait pas à grand chose puisqu'il venait tout juste de sortir, du coup je butais contre lui. Ce choc m'avait pris par surprise. Je le regardais désolé,

-Oups désolé...

Mon nez me était toujours endolorit, j'y portais ma main et regarda, il y avait un peu de sang. J'avais du me cogner un peu fort. Je regardais ma main dépité, puis Jeremy. Je soufflais. J'en avais marre de ces situations, et je ne parlais pas de la porte que je venais de me prendre, même si ça ne m'avait pas fait le plus grand bien... C'est comme si il y avait toujours autre chose qui cherchait à perturber notre bonheur. Je voulais qu'il me parle. Je pris très doucement la bouteille venant caresser sa main, perdant mon regard dans le sien et d'une voix douce je lui dis,

-Mon chéri, on va peut être pas sortir avec la bouteille...

Bon d'accord j'avais peut être donné le mauvais exemple, c'était moi qui avait commencé. Mais entre deux verres et une bouteille, à l'intérieur et dans la rue, les proportions n'étaient pas les mêmes. Puis si il se saoulait, j'avais peur de la suite des choses, de ce qui pourrait dire ou faire. Si on devait avoir une discussion, je préférais autant qu'il soit un peu sobre. J'espérais vraiment que tout puisse s'arranger. Je lui fis un petit sourire, sentant alors le goût du sang qui venait couler de mon nez jusqu'à ma bouche, mais ça m'était égal, seul Jeremy comptait en cet instant.

-Bien sur qu'on peut aller à la plage. Mais tu n'as pas envie qu'on parle un peu?

Bon il était secoué et je ne pouvais pas lui en vouloir, moi même j'étais complètement dépassé par cette révélation. Je n'aurais jamais pensé être un dieu, c'était juste improbable. Beaucoup de gens en auraient sans doute été plus que ravis, moi j'aspirai juste à une vie simple et heureuse, ça ne faisait pas partie de mes rêves... Mais en discutant, il était possible qu'on mette tout ça à plat, peut-être qu'il n'y avait rien de grave... Je l'espérais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aucune position entre le bien et le mal



Valentin & Jeremy pour toujours ♥️




◭ Meurtres : 6074
◭ Âge : 24 ans
◭ Pouvoirs : résistance à la douleur (n'est pas conscient de ce pouvoir)
◭ Orientation sexuel : homosexuel
◭ Statut social : amoureux de valentin weber
◭ Métier : mécanicien
◭ Qualités : gentil, attentionné,
◭ Défauts : têtu, orgueilleux
◭ Avatar : Will Higginson
◭ Crédit : shootingstarr

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Sam 10 Nov - 11:06

Je n'étais pas un grand bavard, il devait s'en rendre compte depuis le temps que nous étions ensemble. J'avais pensé que ce voyage serait paisible, reposant, divertissant et surtout romantique. Hawaii tout de même. Ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait se payer un voyage comme celui-ci et cette nouvelle venait de tout gâcher. Enfin, dans mon cas, mais je ne voulais pas vraiment en parler. Je sentis Valentin heurter mon dos en courant. Mais qu'est-ce qu'il faisait à courir. Me retournant en voyant son visage et sentant sa main venir chercher la mienne. Je pose mon pouce doucement sous son nez venant essuyer le sang qui y coulait pour ensuite l'essuyer contre mon maillot. Je me fichais bien de ce maillot, j'étais loin d'être matérialiste. Il était beau, il n'y avait que lui qui comptait pour moi et c'était tellement troublant émotionnellement de savoir que mon copain était plus puissant que moi. Je n'avais pas envie de surmonter cette épreuve. C'était comme si chaque fois que nous étions heureux, il fallait qu'un ami attardé débarque ou encore qu'il m'annonce une nouvelle en pleine face.

Val, j'ai pas vraiment envie d'en parler sérieusement. Je voulais qu'on passe un voyage normal et que nous passions du bon temps tout les deux. On est à Hawaii merde ! T'aurais pas pu attendre pour me balancer cette nouvelle au visage à notre retour !? Je suis un peu énervé là, désolé, c'est une grosse nouvelle. J'ai besoin de digérer et de savoir si j'accepte le fait que mon copain soit un dieu. Et moi je suis quoi maintenant pour toi  ? Bientôt tu diras à tes amis aux pouvoirs plus puissants les uns que les autres. Mon copain mortel. Lorsque tu parleras de moi. J'en ai marre de tout ce surnaturel.

Il me disait qu'il ne fallait pas trainer sa bouteille. D'accord, il avait raison. Je laisse tomber la bouteille par terre et elle se cassa sous mes pieds. J'allais m'en commander une au bar de la plage après tout de toute façon. Cette situation m'énervait. Je passe ma main sur sa joue pour la caresser, mais j'étais quand même énervé. Me retournant je continua de marcher ensuite vers la plage pour me rendre à un endroit calme où il n'y avait personne. Je me laisse tomber sur les fesses en laissant tremper mes pieds dans l'océan qui était magnifique et à perte de vue. L'eau turquoise était magnifique. J'essayais de faire en sorte que cette nouvelle ne gâche pas tout mon voyage.

_________________
ON EST VIVANT, TANT QU'ON EST FORT.
J'Y CROIS ENCORE, JUSQU'À LA MORT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Source de pouvoir paradisiaque illimité






◭ Meurtres : 5246
◭ Âge : 19 ans physiquement, plusieurs millénaires réellement
◭ Pouvoirs : Amplification de la magie (momentané) et Annihilation de la magie (momentané)
◭ Orientation sexuel : Homosexuel
◭ Statut social : en couple avec Jeremy Lewilton
◭ Métier : Lycéen
◭ Qualités : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre
◭ Défauts : maladroit, têtu, curieux, taciturne, manque de confiance en lui
◭ Avatar : Maxence Danet Fauvel
◭ Crédit : Faust

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Sam 10 Nov - 18:09


Un moment simple et doux qui, un bref instant m'emplie de joie. C'était un geste anodin pourtant, mais tellement parlant, il vint passer son pouce pour enlever mon sang, il prenait soin de ma blessure. J'aimais sentir cet aspect protecteur, tendre, avec moi. J'en avais tellement besoin. Mais comme un rappel à la réalité, il s'ouvrit enfin. Ses paroles me percutèrent comme si ça avait été un camion poids lourd. Je l'écoutais, je comprenais sa colère, je comprenais que ça le bouscule. J'avais peut être été trop égoïste en voulant en parler maintenant? Et ses derniers mots, mais pour qui me prenait-il? J'étais toujours Valentin, un mec paumé et follement amoureux. J'étais loin d'un super man, j'en étais même l'inverse. Le mot de dieu devait être tellement connoté. Mais je ne me sentais ni puissant, ni supérieur, encore moins envers Jeremy a qui je devais tout. L'entendre me dire ça me faisait terriblement mal.

Sur le coup je ne pu rien répondre. Le suivant, en retrait, derrière lui, la tête baissée, digérant ce qu'il venait de me dire. Il était énervé, mais le fait qu'il puisse pensé ça me mettait hors de moi. Je le regardais, face à l'océan, les pieds dans l'eau, comme à notre première rencontre. Je retenais mes larmes devant ce magnifique spectacle, un sourire s'affichait sur mon visage. Il ne voulait pas en parler, soit, mais alors j'allais lui montrer que rien n'avait changé et que non, je ne le prenais pas pour mon "copain mortel". Je me mis à coté de lui, lui assis, moi debout. Je jetais un oeil, il était perdu dans sa contemplation. Je levais un sourcil, un sourire taquin sur mon visage. Et d'un coup de jambe, j'envoyais l'eau des vagues sur lui, l'éclaboussant. Puis regardant ailleurs mine de rien, mais rigolant très légèrement. Puis pour être sur, je recommençais, l'éclaboussant une nouvelle fois.

Il ne voulait pas en parler, il en avait marre du surnaturel, moi aussi. Alors j'allais faire ce que je savais faire de mieux, être moi même et profiter de cet instant idyllique avec l'homme que j'aimais plus que tout. Redevenant le jeune garçon de dix-huit ans qui veux juste taquiner et s'amuser avec son petit ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aucune position entre le bien et le mal



Valentin & Jeremy pour toujours ♥️




◭ Meurtres : 6074
◭ Âge : 24 ans
◭ Pouvoirs : résistance à la douleur (n'est pas conscient de ce pouvoir)
◭ Orientation sexuel : homosexuel
◭ Statut social : amoureux de valentin weber
◭ Métier : mécanicien
◭ Qualités : gentil, attentionné,
◭ Défauts : têtu, orgueilleux
◭ Avatar : Will Higginson
◭ Crédit : shootingstarr

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Dim 11 Nov - 10:09

Valentin était et serait sans aucun doute le seul de qui je me sentirais si proche. C'est pourquoi cette nouvelle me déplaisait. J'avais pris l'habitude d'être dans notre bulle. Nous avions nos moments à nous depuis l'ascension. Rien de trop difficile à gérer ne s'était produit entres-nous. Je me sentais comme si pour une fois dans ma vie tout allait bien et maintenant je recevais cette annonce de fou en plein visage. Je regardais l'océan en pensant à la situation. J'avais bien dis que je ne voulais plus en parler et que je voulais profiter du voyage, mais il en était certain que je ne pouvais pas bloquer mes pensées sur ce que je venais d'apprendre. De l'eau me ramène soudainement à la réalité quand je vois Valentin à côtés de moi me l'envoyer. À deux reprises d'ailleurs. Un sourire apparu sur mon visage et je me mis à rigoler en m'approchant rapidement de lui pour le pousser complètement dans l'eau le faisant tomber sur le sable en tombant avec lui.

Tu croyais pouvoir attaquer sans que je ripostes monsieur Weber.

Je rigole et puis je lui envoie encore de l'eau en éclaboussure lorsqu'il s'était ressaisi. Nos deux corps dans l'eau d'Hawaii. C'était tellement magnifique que je commençais à nager dans le sens de l'océan pour profiter de ce paysage de rêve et paradisiaque. Cette eau clair et turquoise. C'était magnifique. J'allais profiter de ce voyage avec mon amoureux sans que rien ne vienne le gâcher. J'avais décidé de ne plus penser au sujet auquel nous parlions, comme si de rien était. Parfois faire semblant pour une petite semaine ne pouvait pas faire de tord. La réalité nous rattrape toujours cependant, mais quand on se trouve à Hawaii c'est difficile de ne pas être heureux. Surtout quand on est avec l'homme qu'on aime.

_________________
ON EST VIVANT, TANT QU'ON EST FORT.
J'Y CROIS ENCORE, JUSQU'À LA MORT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Source de pouvoir paradisiaque illimité






◭ Meurtres : 5246
◭ Âge : 19 ans physiquement, plusieurs millénaires réellement
◭ Pouvoirs : Amplification de la magie (momentané) et Annihilation de la magie (momentané)
◭ Orientation sexuel : Homosexuel
◭ Statut social : en couple avec Jeremy Lewilton
◭ Métier : Lycéen
◭ Qualités : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre
◭ Défauts : maladroit, têtu, curieux, taciturne, manque de confiance en lui
◭ Avatar : Maxence Danet Fauvel
◭ Crédit : Faust

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Dim 11 Nov - 14:30

Tout semblait retourner dans l'ordre. Je voulais vraiment me rattraper. C'est vrais que lui faire cette révélation alors qu'il m'emmenait dans cet endroit paradisiaque n'avait pas été une brillante idée. Je m'en voulais, je m'en voulais même d'être moi... J'en venais même à me demander si je méritais réellement Jeremy. Mais je ne pouvais que profiter de ce moment béni avec lui. Il rigola et me projeta par-terre, tombant dans l'eau et le sable. Il m'éclaboussait et je rigolais à sa riposte. Puis il partit nager vers le large. Je le regardais alors s'éloigner et je me disais que décidément je l'aimais comme un fou. Je ne voulais pas trop le coller, je sentais qu'il avait besoin d'air, de sentir l'immensité de l'océan. Je restais donc un instant au bord, assis dans le sable, les vagues caressant mes jambes.

Je me laissais alors tomber, m'allongeant sur le sable, les bras ouverts, regardant le ciel complètement bleu, sentant le soleil réchauffer ma peau. Je me sentais très bien et en même temps terriblement mal. Je savais que je venais de lui faire du mal, ses paroles résonnaient encore en moi. Il me voyais donc comme une espèce d'être mégalomane? C'était étrange, j'avais beau savoir que j'étais un être surnaturel, je me sentais toujours moi, toujours aussi angoissé, peu sur de lui et si amoureux. Je n'avais pas l'impression d'être plus fort ou plus précieux que quiconque... Tout cela m'angoissait. Mais je ne voulais plus y pensé pour le moment, je voulais juste redevenir le mec simple et ordinaire que j'étais.

Puis je me relevais sur mes avant bras pour regarder où en été Jeremy. J'avais le soleil dans les yeux, difficile de voir où il était. Du coup je lui criais,

-Jeremy?!!

Mon coeur s'emballait un peu. Je me rendais compte à quel point j'étais dépendant de lui, j'avais besoin de savoir qu'il était près de moi et qu'il allait bien. Je courais alors dans l'eau arrivant jusqu'à ma taille, regardant tout autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aucune position entre le bien et le mal



Valentin & Jeremy pour toujours ♥️




◭ Meurtres : 6074
◭ Âge : 24 ans
◭ Pouvoirs : résistance à la douleur (n'est pas conscient de ce pouvoir)
◭ Orientation sexuel : homosexuel
◭ Statut social : amoureux de valentin weber
◭ Métier : mécanicien
◭ Qualités : gentil, attentionné,
◭ Défauts : têtu, orgueilleux
◭ Avatar : Will Higginson
◭ Crédit : shootingstarr

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Lun 12 Nov - 15:16

Après ce que je venais d'apprendre, j'avais envie de me changer les idées. Nager dans cet océan paradisiaque. Je n'étais pas du genre à séduire quelqu'un seulement pour rigoler. Ma relation avec Valentin était vraiment sérieuse pour moi. Et le fait maintenant que n'être qu'un humain à ses yeux me faisait douter de comment la société était construire dans ce bas monde. La tueuse, cette histoire autour de cette mythique fille qui était la seule à pouvoir tuer les démons et les vampires.

Ensuite, la simple existence du mal pour ensuite savoir que mon copain était finalement un dieu. Un dieu d'Egypte mythique. Le dieu de la magie. C'était assez étrange et assez inhabituel comme annonce. Je regardais le ciel et l'océan à en perdre de vue sans trop m'éloigner. J'avais une peur de fou des requins, seulement à penser voir l'un de ces triangles gris apparaitre au sur l'eau j'en avais des frissons. Entendant mon prénom je me retourne et je remarque que Valentin s'inquiète. Je nage rapidement vers lui pour sortir de l'eau et l'embrasser.

Tu sais que je t'aime toi. Ton humain est en vie mon chéri.

Je rigole et puis je me dirige vers le bar pour m'acheter une pina colada et lui en prendre une au passage. Le simple fait de goûter en sirotant cette boisson glacée, frappée à la noix de coco me faisait oublier ma vie de Sunnydale. Le soleil chaud sur ma peau, ces rayons qui me faisait bronzé lentement. Je grillais et ça me faisait un bien fou. Je me retourne et je donne le verre que je venais de prendre pour Valentin.

Tiens, faut t'hydrater avec de l'alcool, bon ça hydrate pas vraiment dans un sens, mais ça fait du bien.

_________________
ON EST VIVANT, TANT QU'ON EST FORT.
J'Y CROIS ENCORE, JUSQU'À LA MORT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Source de pouvoir paradisiaque illimité






◭ Meurtres : 5246
◭ Âge : 19 ans physiquement, plusieurs millénaires réellement
◭ Pouvoirs : Amplification de la magie (momentané) et Annihilation de la magie (momentané)
◭ Orientation sexuel : Homosexuel
◭ Statut social : en couple avec Jeremy Lewilton
◭ Métier : Lycéen
◭ Qualités : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre
◭ Défauts : maladroit, têtu, curieux, taciturne, manque de confiance en lui
◭ Avatar : Maxence Danet Fauvel
◭ Crédit : Faust

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Lun 12 Nov - 16:30

Je m'inquiétais toujours quand je n'étais pas proche de Jeremy, surtout avec ce monde que je découvrais peu à peu, sans compter les humains qui ne sont pas forcément de bonnes intentions, il y a maintenant aussi les vampires, les démons... Si il lui arrivait quelque chose, dieu ou pas j'en mourrai. Aussi j'eus un soupire de soulagement en le voyant revenir vers moi. En voyant son corps luisant d'eau, le soleil scintillant sur sa peau. Ses yeux aussi bleu que cet océan. J'en étais dingue, mon coeur battait dès que je le voyais. Son doux baisé, il m'avait manqué, j'en étais empli de joie. Son sourire revenu aussi. Mais je tiquais un peu sur sa place. Pas le fait qu'il m'aimait, mais qu'il me dise "ton humain". Je n'avais pas envie de ça, je ne le voyais nullement comme ça. Que faire?

Risquer de remettre de l'huile sur le feu en le prenant mal? Jouer sur le même humour au risque d'être mal compris? Je le suivais jusqu'au bar où il nous prit à boire. Je pris le verre en le remerciant, venant lui embrasser le creux du cou. Puis je bus une gorgée sucrée en allant m'asseoir à une table. Je lui souris,

-Oui ça fait un bien fou! Comme toi mon coeur...

Dis-je en souriant, buvant à nouveau une gorgée en plongeant mon regard dans le sien. Puis je lui murmurais,

-ça sera toujours toi mon dieu... Je t'aime

Puis je me penchais en avant, venant lui déposer un petit et tendre baisé. Je voulais la jouer subtile, en réponse à ce qui venait de me dire. Je voulais qu'il comprenne que je ne me considérais pas comme une sorte de sur-homme ou je ne sais quoi. Puis je me mordis la lèvre inférieur,

-Merci en tout cas mon chéri pour ces vacances...

Je me levais et vins m'asseoir sur l'une de ses jambes. J'aimais être à son contact et je me sentais pleinement rassuré, je m'en fichais des regards qui pouvaient se poser sur nous. Cette force, je la tenais de lui. Puis je lui chuchotais à l'oreille, passant ma main dans son dos,

-Faudra que je trouve un moyen de te remercier comme il se doit...

Je rigolais doucement, j'étais bien quand j'étais avec lui. Peu importe ce qui allait arriver, j'allais tout faire pour qu'on puisse surmonter ça ensemble. Je savais qu'on en était capable, j'avais confiance en nous. Je bus une nouvelle gorgée du cocktail, puis sans le quitter des yeux je lui dis d'une voix claire,

-Je t'aime.

C'était le seul mot vrai, le seul qui avait du sens dans tout ce merdier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aucune position entre le bien et le mal



Valentin & Jeremy pour toujours ♥️




◭ Meurtres : 6074
◭ Âge : 24 ans
◭ Pouvoirs : résistance à la douleur (n'est pas conscient de ce pouvoir)
◭ Orientation sexuel : homosexuel
◭ Statut social : amoureux de valentin weber
◭ Métier : mécanicien
◭ Qualités : gentil, attentionné,
◭ Défauts : têtu, orgueilleux
◭ Avatar : Will Higginson
◭ Crédit : shootingstarr

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Lun 12 Nov - 16:57

Malgré le fait qu'il me mentionnait pleins de belles choses en me disant que je resterais son dieu. Ce n'est pas ce que je ressentais à l'intérieur de moi. Mais j'avais tellement envie que ce voyage soit parfait. J'avais envie qu'Hawaii soit une destination dont je me rappellerais comme étant un rêve. Des plages aux tortues du sable noir. On était si bien. Lorsqu'il s'assit sur moi je passa ma main autour de lui pour recevoir son baiser et entendre son je t'aime. Je t'aime aussi.

Tu as bien raison, va falloir me remercier.

Un petit clin d'oeil coquin, et je lui pince une fesse au passage en rigolant. J'avais envie de savoir ce qu'il comptait faire de sa vie après notre retour. Le lycée était terminée, il allait sans doute commencer l'Université et ce sujet m'intéressait. Qu'envisageait-il dans la vie depuis qu'il savait qu'il était un dieu.

T'as envie de faire quoi en revenant à Sunnydale. La nouvelle session d'Université commence bientôt. Tu comptes y aller avec Buffy, Candice et les autres ou bien tu comptes vivre une nouvelle vie avec la nouvelle que tu viens de m'annoncer sur ta divinité ? Tu peux faire apparaitre de l'argent au fait ? Ce serait intéressant de ne plus jamais travailler de notre vie....

J'écoutais la musique en me détendant sur la plage et en attendant la réponse de Valentin. Le paysage était splendide. Le sable et l'océan me rappelait notre première rencontre, bien que la vue d'Hawaii et la plage de Santa Monica était très différente. L'eau beaucoup plus turquoise et clair. Hawaii c"était merveilleux comparé à Sunnydale. En plus d'être avec mon copain, tout était pour le mieux.

_________________
ON EST VIVANT, TANT QU'ON EST FORT.
J'Y CROIS ENCORE, JUSQU'À LA MORT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Source de pouvoir paradisiaque illimité






◭ Meurtres : 5246
◭ Âge : 19 ans physiquement, plusieurs millénaires réellement
◭ Pouvoirs : Amplification de la magie (momentané) et Annihilation de la magie (momentané)
◭ Orientation sexuel : Homosexuel
◭ Statut social : en couple avec Jeremy Lewilton
◭ Métier : Lycéen
◭ Qualités : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre
◭ Défauts : maladroit, têtu, curieux, taciturne, manque de confiance en lui
◭ Avatar : Maxence Danet Fauvel
◭ Crédit : Faust

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Lun 12 Nov - 17:14

Je rigolais lorsqu'il me dit qu'il fallait effectivement que je le remercie en me pinçant une fesse. Oh mais j'y comptais bien! Je voulais faire mon maximum pour qu'il ne l'oublie jamais et que ça soit à la hauteur de ce voyage fabuleux qu'il m'offrait. Mais ça serait pour plus tard, pour cette nuit. Je voulais présentement profiter du moment présent. Il me posa alors la question, qu'est ce que je comptais faire à notre retour. J'avais une vrai passion pour les livres, je me disais que m'inscrire à l'Université en littérature pourrait être sympas. Même si j'avais du mal à me projeter dans l'avenir, quand ça ne concernait pas Jeremy. Après tout j'étais toujours aussi paumé, je n'avais passé que quelques mois au lycée.

Je fronçais un peu les sourcils en réfléchissant. Bizarrement, être un dieu ne m'aider pas à y voir plus claire, c'est pas quelque chose que je pouvais marquer sur mon curriculum vitae. Puis Jeremy m'entretenais, je savais que ça ne lui posait pas le moindre soucis, mais ça me gênait tout de même, alors je lui répondis,

-Je ne sais pas trop, gouverner le monde? J'eus un petit rire. Non plus sérieusement, je pensais m'inscrire à la fac de littérature et trouver un petit job à coté pour gagner des sous. Puis je lui tirais la langue, Parce que non monsieur, je ne sais pas faire apparaître de l'argent!

C'est vrai que j'avais beau avoir découvert ma nature, j'ignorais toujours ce qu'elle impliquait. Je n'avais pas de super force comme Buffy ou Candice, pas de régénération, pas de supers pouvoirs à ma connaissance. Si je devais en avoir, il ne me semblait pas qu'ils se soient manifestés. La seule étrange était la guérison de Jeremy après le Réveillon, mais là encore, difficile de savoir si j'y étais pour quelque chose. Je lui dis donc en le regardant dans les yeux,

-Pour tout te dire, je ne sais même pas de quoi je suis capable, je me sens toujours pareil, j'ai pas de supers pouvoirs qui se sont manifestés d'un coup comme ça... Je n'ai pas changé.

Tout était si parfait. Je savais ce que j'étais mais rien ne venait en donné une preuve tangible, c'était très étrange. Comme si ça n'était qu'une illusion ou un mensonge. Même si il n'y avait pas de doute à avoir. Alors je lui passais la main dans les cheveux et je lui demandais,

-Et toi? Tu as envie de quoi quand on retournera à Sunnydale?

Je lui fis un sourire. Je savais bien sur qu'il avait son garage et qu'il ne le lâcherait pas. Ce n'est pas du tout ce que je lui demandais, bien au contraire. Mais peut-être avait-il des projets en dehors qu'il comptait mettre à l'oeuvre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aucune position entre le bien et le mal



Valentin & Jeremy pour toujours ♥️




◭ Meurtres : 6074
◭ Âge : 24 ans
◭ Pouvoirs : résistance à la douleur (n'est pas conscient de ce pouvoir)
◭ Orientation sexuel : homosexuel
◭ Statut social : amoureux de valentin weber
◭ Métier : mécanicien
◭ Qualités : gentil, attentionné,
◭ Défauts : têtu, orgueilleux
◭ Avatar : Will Higginson
◭ Crédit : shootingstarr

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Lun 12 Nov - 17:35

Gouverner le monde, bien entendu il disait cela sur un ton rigolo, mais je croyais quand même qu'un dieu pourrait avoir ce genre d'idée dans le futur. Ce n'était pas rien d'apprendre qu'on était un dieu. Valentin était plutôt de nature calme et sereine, mais quand était sa véritable identité ? Ce qu'on est fini toujours par nous rattraper. Et l'amnésie de Valentin ne faisait que ralentir cette réalité qu'allait être son futur. Il ne savait pas comment il agissait avant, ce qu'il doit remplir comme responsabilité dans sa dimension de ce monde. D'où venait-il et pourquoi était-il sur terre s'il était un dieu. Est-ce qu'un jour les autres dieux de sa dimension me priverait de sa présente de mortel sur terre ? Tant de question me passaient par l'esprit. Il m'annonçait cette nouvelle sans même m'en dire plus.

Pour lui le simple fait de connaitre sa véritable identité et pourquoi il était amnésique était seulement d'être un dieu. C'était la réponse à sa question. Il ne semblait pas élaborer sur le sujet et vouloir en connaitre plus. Il se voyait aller à l'Université en littérature, mais il devait bien y avoir une faille quelque part dans cette histoire. Un dieu n'était pas envoyé dans le monde des humains pour simplement retourner aux études et vivre sa vie avec son copain dans une maison et fondé une famille. C'était ça qui me faisait un peu capoter. Il ne se posait aucune question. Je pris une autre gorgée de ma boisson alcoolisé pour digérer mes pensées.

De retour à Sunnydale ? J'en sais rien, j'ai pas mal de boulot au garage avec la neige en ce moment, on change beaucoup de pneus, habituellement on ne fait jamais ce travail, car il fait toujours soleil. C'est assez drôle la neige tu trouves pas ? Ah et aussi t'en que j'y pense. La fois que j'ai guérit complètement, la première fois que tu es venu chez moi. Tu as peut-être ce genre de pouvoir. Tu n'y avais pas penser ?

_________________
ON EST VIVANT, TANT QU'ON EST FORT.
J'Y CROIS ENCORE, JUSQU'À LA MORT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Source de pouvoir paradisiaque illimité






◭ Meurtres : 5246
◭ Âge : 19 ans physiquement, plusieurs millénaires réellement
◭ Pouvoirs : Amplification de la magie (momentané) et Annihilation de la magie (momentané)
◭ Orientation sexuel : Homosexuel
◭ Statut social : en couple avec Jeremy Lewilton
◭ Métier : Lycéen
◭ Qualités : Bienveillant, sensible, attentionné, fidèle, intègre
◭ Défauts : maladroit, têtu, curieux, taciturne, manque de confiance en lui
◭ Avatar : Maxence Danet Fauvel
◭ Crédit : Faust

MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy] Lun 12 Nov - 17:55


Tant de questions s'étaient rattachés à cette révélation. Mais tout cela me donnait le vertige, ça me dépassait complètement. Lorsqu'on veut des réponses, il ne faut pas craindre la vérité. Je m'étais lancé dans la chasse aux réponses à coeur perdu et celle que j'avais obtenue avait causé un véritable séisme dans ma vie. Aussi, j'étais terrifié à l'idée de dénouer tout ça et de découvrir ce qui se cachait derrière. Qu'est ce que je faisais ici? Est-ce que j'avais un but? Comment j'étais en tant que divinité? J'avais un peu fouillé sur Heka, mon véritable nom, mais on ne trouvait quasiment rien si ce n'est qu'il est le dieu égyptien de la magie, bonne comme mauvaise... Pas de mythe comme ceux d'Horus, Isis ou Osiris, c'était un vrai mystère...

J'écoutais alors la réponse de Jeremy. C'est vrai que la neige, c'était quelque chose d'étrange dans cette partie du pays. Du jamais vu. Bon, ça faisait marché ses affaires mieux que jamais. Mais je détestais le froid, je comprenais mieux maintenant au vu de ma nature d'un dieu des pays chauds... Puis il mentionnait la fois où il avait guérit, décidément, il lisait dans mes pensées. Je souriais de notre connexion mentale. On était sur la même longueur d'onde. Je lui répondis,

-Oui c'est vrai que c'est étrange cette neige... A la télé ils parlent du dérèglement climatique...

Je fis une petite moue, seul Sunnydale était touché et on savait que ce qui se passait dans cette ville ne se réglait jamais sur des suppositions simples. Puis je continuais,

-Oui c'est possible, je me suis fait la réflexion. Mais je n'ai jamais pu guérir quelqu'un d'autre... Donc je ne sais pas... En fait, je ne sais rien sur ma nature.

Je soupirais, c'était frustrant, je me sentais si impuissant. Je ne contrôlais rien, je devais sans cesse attendre que ça me tombe dessus et essayais de gérer les dégâts par la suite et d'encaisser le choc. C'était usant à force. Je me demandais si ça allai s'arrêter un jour? Toutes ces découvertes, pas toujours des plus réconfortantes.

-J'ai essayé de faire quelques recherches, mais il n'y a quasiment rien sur... Moi. Ou mes capacités...

Oui après tout, il s'agissait de moi. Mais c'était si éloignée de celui que j'étais que j'avais presque l'impression de me dédoubler. C'était très perturbant. Je savais qu'il avait besoin de réponses, je sentais qu'il se posait tant de questions, malheureusement, je n'avais rien qui puisse le satisfaire pour le moment... Je bu une gorgée de mon cocktail. Cela me faisait un bien fou et me détendait un peu. Puis je lui dis,

-Et si je venais réparer des voitures avec toi?

J'éclatais de rire en m'imaginant vouloir réparer ces engins. Moi qui savais à peine me servir d'un ordinateur et qui galérais avec un téléphone ou une machine à café. Il était improbable que cela se produise. Mais ça me faisait un bien fou de rire, d'évacuer. Tant et si bien que j'en perdis l'équilibre et tombais de la jambe de Jeremy pour venir m'étaler de tout mon long, sur le dos, par terre. Rigolant encore mais une petite grimace douloureuse. J'avais besoin de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy]

Revenir en haut Aller en bas
Vacances, révélation et cocotiers [pv Jeremy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellmouth :: Californie :: AÉROPORT :: hawaii-

Nous sommes très heureux de vous accueillir sur Hellmouth !
La bouche de l'enfer vous ouvre ses portes. Saison 4
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit